déc2016. EXPOSITION Patrick Van Caeckenbergh

Patrick van Caeckenbergh,
Les Nébuleuses : MON TOUT : Les étourdissements

 

> Exposition au Musée Gassendi du 18 juin au 31 décembre 2016
> Les Nébuleuses : DANSE, pour la Fête de la Musique à 21h30, patio du musée
> Visite – Atelier dimanche 4 décembre & mercredi 21 décembre

 

Conçue par Patrick Van Caeckenbergh comme une œuvre valise, Les Nébuleuses. Mon tout : Les étourdissements se déploie dans la salle des paysages du Musée Gassendi, aménagée pour cela. Pour l’occasion un livre éponyme a été édité. Il a ajouté à sa cosmogonie une 21ème planche qui décrit la «valse des planètes » sorte d’hommage à l’astronome Pierre Gassendi.

Pour la présentation des Nébuleuses à Digne, l’artiste a souhaité qu’ait lieu dans un musée,  en s’appuyant sur une fête traditionnelle de son village : «Les tournesols». Pour ce faire, il a dessiné une piste de danse figurant un large soleil dont les rayons pointent douze phases de la terre tournant autour de l’étoile.

Autour de cette piste sont installées les vingt planches de l’encyclopédie personnelle de l’artiste, l’ensemble formant l’œuvre.  Douze couples de valseurs dignois ont donné vie à cette danse, grâce à Elsa Fournier , qui a exécuté  à l’accordéon une composition originale. La captation de ce moment a été faite par Jean-Baptiste Warluzel dont le film redonne vie et fait partie intégrale de l’œuvre, engageant les visiteurs a valser à leur tour sur la piste de danse.

Comme les encyclopédies du monde classique, la sienne est tout un monde qui met en relation l’infiniment grand et l’infiniment petit, un monde mouvant à la lisière entre les règnes animal, végétal, minéral, fécond en trous noirs plus qu’en certitudes, où s’exprime l’idéal d’une pensée qui soit l’émanation de la vie et qui pourrait avoir la liberté de la fable et du voyage. Un univers entre science et art qui vient rencontrer celui du Musée Gassendi ainsi que la culture populaire locale.

L’exposition s’ouvrant au solstice d’été, cet amoureux des mythes et métaphores y voit l’opportunité d’inviter les dignois à «un joyeux moment» Les Nébuleuses : La danse. À la lumière d’une guirlande d’ampoules de couleur, douze couples de danseurs volontaires de Digne accompagnés par une accordéoniste ont ainsi réalisé la valse des planètes dont le film est montré dans l’exposition et à laquelle le public peut assister le 21 juin sur le parvis du musée à l’occasion de La Fête de la Musique.

Un autre partenaire important au projet est l’École Supérieure des Beaux-Arts de Nîmes avec laquelle le musée Gassendi est conventionné 2016. Pour guider le visiteur dans cet univers artistique foisonnant, les étudiants du séminaire Partage des Mondes sous la direction de leur enseignante Natacha Pugnet, ont réalisé un dépliant et un film intitulés Patrick, Le conteur.

Pour prolonger la découverte, on peut retrouver dans la boutique du musée l’ouvrage Le Pantologue – Les Nébuleuses, édité à l’occasion de l’exposition par les éditions Fage.

Communiqué de presse de l’exposition

 

Évènements associés :

> Lancement de l’ouvrage Les Nébuleuses édité à l’occasion de l’exposition éponyme par Fage éditions a eu lieu le 21 mai à la Maison Rouge à Paris en présence de l’artiste Patrick Van Caeckenbergh et de l’auteur Natacha Pugnet (Classeur au format 32 x 45 x 6 cm contenant l’ensemble des 21 planches, édition limité à 1000 exemplaires, réalisée avec le soutien du CNAP, prix public 55€)
> Vernissage de l’exposition, le 17 juin à 18h au musée Gassendi en présence de l’artiste, accès libre
> Les Nébuleuses. Mon tout : la danse, le 21 juin à 21h30, patio du Musée Gassendi avec les danseurs volontaires et l’accordéoniste, accès libre
> Visite + atelier en famille
>
Visite accompagnée de l’exposition par un médiateur pour les groupes adultes et scolaires

Les Nébuleuses

Les Nébuleuses

Venir au Musée Gassendi

Informations pratiques