La trace du Lièvre – Reno Salvail, 2005

Reno-Salvail2

2005, photos de l’œuvre dans la nature installée au Mont Blayeul, coll. Musée Gassendi

L’installation-itinéraire La trace du lièvre se trouve à flanc de montagne dans la partie nord-est du massif du Blayeul au nord-est de Digne-les-Bains. Telle un jeu de piste, l’installation est accessible au public à travers les coordonnées GPS précises de chaque borne. Le spectateur déambulant d’une borne à l’autre pour reconstituer la constellation participe à l’inscription dans le sol d’un sentier.

« J’ai choisi d’inscrire la forme de la constellation du Lièvre sur le territoire de la réserve géologique parce que cette constellation de l’hémisphère sud de la voûte céleste n’apparaît que furtivement, à quelques reprises au cours d’une année, pour les observateurs de l’hémisphère nord. Elle se fait discrète, comme les fossiles qui ne se dévoilent que lors d’éboulis ou de glissements de terrain. Pierre Gassendi, observateur attentif du ciel et des constellations, avait remarqué que l’on pouvait apercevoir de temps à autres cette constellation au-dessus de la montagne de Lure. » Reno Salvail, mai 2005

Reno Salvail est né en 1947 à Plessisville, au Québec, il vit et travaille à Québec. Ses œuvres photographiques et installations exploitent les technologies récentes telles le traitement informatique des images, la photographie satellitaire et la vidéo numérique entremêlant sciences et légendes.

Situer l’œuvre