CAIRN centre d’art Informel de Recherche sur la Nature

Le CAIRN s’attache à relire, interpréter et reconfigurer le territoire qui l’entoure à travers le regard d’artistes divers comme Mark Dion, Delphine Gigoux- Martin, herman de vries, Andy Goldsworthy, Richard Nonas etc…

Né en 2000 de la collaboration entre le Musée Gassendi et le Géoparc de Haute-Provence, le CAIRN développe aujourd’hui son action artistique avec un double objectif : d’une part, proposer des expositions produites sur place par des artistes en résidence ; d’autre part, déployer une collection d’œuvres pérennes et des interventions éphémères sur un territoire de plus de 200 000 hectares par le biais de commandes publiques ou de programmes européens. Les œuvres qui se situent dans la nature ainsi que celles qui occupent la salle d’exposition temporaire deviennent souvent une invitation à la marche et à l’itinérance dans la montagne. Conçues en relation au contexte, elles accompagnent le visiteur à la découverte des sites naturels, de l’histoire et des traditions des lieux, à la rencontre de ses habitants.

Dans une approche interdisciplinaire qui relie l’art à la nature et aux spécificités du territoire, le CAIRN constitue un laboratoire de création qui produit et diffuse l’art en milieu rural.

Le CAIRN centre d’art fait partie du réseau d.c.a (Association française de développement des centres d’art), du réseau ELAN (European Land-art Network), et du réseau BOTOX(S) (Réseau d’art contemporain Alpes et Riviera).

Les partenaires institutionnels permanents du CAIRN centre d’art sont : La DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région PACA, le département des Alpes de Haute Provence, la ville de Digne-les-Bains, le Géoparc de Haute-Provence.