Le Cabinet de Bernard Plossu

Le pays des paysages, Bernard Plossu,1995, Digne, 22 tirages argentiques sur papier baryté – 43 x 53,5 (encadrés), Coll. Musée Gassendi

 

Le premier inventaire photographique du territoire dignois fut commandé au photographe-marcheur français Bernard Plossu à l’automne 1994.  Muni d’un Nikkormat (objectif 50 mm) et d’un Prestinox (pour les panoramiques), celui-ci entreprend de révéler, sobrement, poétiquement, lieu après lieu, image après image, ce pays qui devient paysage.  Depuis cette date, année après année Bernard Plossu va revenir arpenter les sentiers, plateaux d’altitude, vallées, cols de cette partie de Haute Provence et en montrer la beauté et l’austérité. Le musée possède aujourd’hui plus de 250 photographies de cet artiste qu’il expose par rotation dans ce cabinet qui lui est consacré. Le format miniature des photographies, le noir et blanc nuancé, l’encadrement où l’image flotte dans une surface blanche sont la marque de fabrique de cet artiste qui privilégie la simplicité au spectaculaire.