Les joueurs de flûte – Erik Samakh

Erik-Samakh

2005, Digne-les-Bains, Parc Saint-Benoît, Acier, panneau solaire

 

Erik Samakh attire notre attention sur le paysage sonore, un milieu naturel n’étant jamais silencieux. Son installation Les joueurs de flûte crée une musique, chaque flûte dotée d’un panneau solaire joue une note de manière aléatoire lorsque l’énergie lumineuse est suffisante pour entraîner une micro-turbine qui souffle dans le corps de chaque flûte. Cette œuvre nous oblige aussi à lever les yeux vers les arbres et à faire une pause.

Le travail d’Erik Samakh se nourrit depuis 1980 d’un dialogue constant avec la nature. Qu’il utilise le chant des grenouilles ou le bruissement d’insectes patiemment enregistrés, qu’il capte l’énergie solaire pour faire chanter des flûtes ou s’allumer des lucioles, Erik Samakh orchestre les éléments naturels dans des installations délicates et poétiques recourant de manière invisible aux nouvelles technologies. Créé in situ, son travail s’inscrit souvent au sein de parcs ou réserves naturelles (forêt de Tijuca au Brésil, centre  international de Vassivière, domaine régional de Chaumont-sur-Loire…). Erik Samakh est né en 1959 à Saint-Georges-de-Didonne, il vit et travaille à Serres dans les Hautes-Alpes.

 

Situer l’œuvre